Logo de l'organisme de formation

Formations sur la présence

7) Du joueur au spectateur, le lien au public

Cycle de formation "Méthodologie de la présence en scène et entraînement de l'artiste"

Formation présentielle
40 heures (5 jours)
À partir de 1000 € HT Préinscription
Représentation de la formation : 7) Du joueur au spectateur, le lien au public
Formation créée le 14/12/2020. Dernière mise à jour le 2/10/2021

Version du programme: 1

Programme de la formation

[DU JOUEUR AU SPECTATEUR, LE LIEN AU PUBLIC/ module de formation] Comment cesser d’être coupé de ses perceptions et du public ? Dans la découverte et le dévoilement de l'univers de l’artiste résident le lien au spectateur. Trouvons notre intime et notre univers pour toucher le public. [Description globale du cycle de formations] "Cette année encore, je donnerai un enseignement de présence en scène pour les artistes. L’Hostellerie de Pontempeyrat est un lieu de formation et de spectacles autour des arts de la présence depuis 1993. Vous y viendrez perfectionner votre jeu de scène, trouver votre processus de création et d’interprétation, développer votre métier d’artiste dans un cadre ressourçant en pleine nature. L’Hostellerie est en effet un lieu qui recentre et ressource avec la rigueur de son climat semi-montagnard en Auvergne." Alexandre del Perugia

Objectifs de la formation

  • Développer sa qualité de lien au public et le voir comme un partenaire de jeu en jouant avec lui et non en jouant pour lui

Profil des bénéficiaires

Pour qui
  • Artistes du spectacle vivant (comédiens, danseurs, circassiens, marionnettistes, musiciens, artistes de rue, performers...)
  • Artistes-auteurs (plasticiens, dramaturges, pédagogues, auteurs...)
Pré-requis
  • Deux ans d’ancienneté professionnelle

Contenu de la formation

  • Jour 1
    • Présentation en cercle de chaque personne et exposé de son parcours.
    • Échauffement (ouverture et dilatation).
    • Prise de conscience du territoire et de l'espace.
    • Recherche sur son intime/univers.
    • Compréhension de l'unité du plateau et du public.
    • Mise en disponibilité : passer de personne à joueur, puis du joueur au personnage.
  • Jour 2
    • Exercices sur le rapport frontal au public.
    • Comprendre la différence entre lien et relation au spectateur.
    • Capter le rapport à l'espace, au partenaire de jeu, au public.
    • Intégrer l’importance de l'adresse au public.
  • Jour 3
    • Échauffement (travail sur le relâchement musculaire par la prise de conscience de la tension, de l'affaissement et du relâchement : la force centrifuge induite par l’intentionnalité du mouvement crée le relâchement, tandis que la force centripète induite par une attention mal placée génère une tension).
    • Travail sur le rapport circulaire au public
    • Travail sur l'instinct.
    • Prise de conscience de son "centaure" (comprendre le circulaire à travers l'exemple du cheval).
    • Travail sur le regard et l'écoute.
  • Jour 4
    • Échauffement (conduction osseuse et voix).
    • Travail sur le "camelot" (savoir convaincre son public)
    • Trouver une sincérité plutôt qu'une habileté : ne rien montrer, mais laisser voir.
    • Travail sur le "saltimbanque" et le "baron", figures archétypales du spectacle de rue permettant de travailler l’interactivité avec le public.
  • Jour 5
    • Récapitulatif de la semaine et refaire certains exercices que des stagiaires n’ont pas compris ou ont envie de revivre.
    • Préparation d'une scène avec choix de son rapport au public (frontal, bi-frontal, circulaire), choix de son espace, son thème et nombre de partenaires de jeux.
    • Devant le public des stagiaires, présentation d'une matière de jeu propre au stagiaire (durée limitée).
    • Évaluation collective par discussion en groupe.
    • Évaluation individuelle par discussion pour repérer les points de vigilance à faire évoluer.
Équipe pédagogique

Alexandre del Perugia Pédagogue de la présence en scène, docteur en Arts du Spectacle (novembre 2016, Université Montpellier 3) avec thèse de doctorat portant sur « La présence dans l’ailleurs ; réflexions sur l’art du jeu ». La présence en scène des artistes est l’objet de son travail depuis près de 40 ans. Sa thèse de doctorat «La Présence dans l’Ailleurs» expose le processus de formation spécifique qu’il a conçu pour les artistes de scène. De 1988 à 1998, il a fondé et animé l’École du Passage avec Niels Arestrup. Puis, il a enseigné dans les écoles nationales de théâtre CNSAD, ESAD, ENSATT à Paris, Montpellier, Saint-Étienne, Rennes, etc... ainsi que dans des écoles de danse à Paris, Angers, etc... et à la FAIAR de Marseille (Formation Avancée Initiale des Arts de la Rue). En 2003, il est devenu codirecteur du CNAC (Centre National des Arts du Cirque) à Châlons-en-Champagne jusqu’en 2007. Depuis 1993, il est fondateur du lieu de formation professionnelle et d’expérimentation artistique de l’Hostellerie de Pontempeyrat, dont il a repris la direction en 2016. A également coaché de nombreux professionnels sur des projets de cinéma, de théâtre ou de danse, comme Juliette Binoche, Denis Lavant, Niels Arestrup, Anna Mouglalis, la Compagnie Prejlocaj, Maguy Marin, Régine Chopinot, etc. Plus de précisions sur son blog : https://www.facebook.com/methode.a.d.perugia

Suivi de l'exécution et évaluation des résultats
  • Feuilles de présence.
  • Questions orales ou écrites (QCM).
  • Mises en situation.
  • Formulaires d'évaluation de la formation.
  • Travaux individuels ou par groupe
Ressources techniques et pédagogiques
  • Accueil des stagiaires dans une salle dédiée à la formation artistique
  • Exposés théoriques
  • Etude de cas concrets
  • Jeux de rôles

Modalité de certifications

Résultats attendus à l'issue de la formation
  • Avoir acquis les fondamentaux du lien au public
Modalité d'obtention
  • Délivrance d'une attestation de fin de formation avec appréciation individuelle du processus d'acquisition des compétences visées

Lieu

471 chemin du viaduc 42550 USSON EN FOREZ

Capacité d'accueil

Entre 8 et 12 apprenants