Logo de l'organisme de formation

Formations sur la présence

4) Le mouvement juste

Cycle de formation "Méthodologie de la présence en scène et entraînement de l'artiste"

Formation présentielle
40 heures (5 jours)
À partir de 1000 € HT Préinscription
Représentation de la formation : 4) Le mouvement juste
Formation créée le 14/12/2020. Dernière mise à jour le 2/10/2021

Version du programme: 1

Programme de la formation Version PDF

[LE MOUVEMENT JUSTE, module de formation] Pour éviter de faire semblant de jouer sur un plateau et de se couper par là même de nos perceptions réelles, une évidence est inlassablement mise en pratique durant ce module de formation : être juste, c’est juste être. Il s'agira ici d'expérimenter la notion de mouvement naturel et non quotidien, la puissance de l’intention et l’holistique tête-corps nécessaire au jeu complet de l’artiste. [Description globale du cycle de formations] "Cette année encore, je donnerai un enseignement de présence en scène pour les artistes. L’Hostellerie de Pontempeyrat est un lieu de formation et de spectacles autour des arts de la présence depuis 1993. Vous y viendrez perfectionner votre jeu de scène, trouver votre processus de création et d’interprétation, développer votre métier d’artiste dans un cadre ressourçant en pleine nature. L’Hostellerie est en effet un lieu qui recentre et ressource avec la rigueur de son climat semi-montagnard en Auvergne." Alexandre del Perugia

Objectifs de la formation

  • Découvrir son mouvement naturel et juste et apprendre à être traversé par le mouvement en étant agi par lui
  • Entrer en scène, jouer et sortir du plateau avec énergie

Profil des bénéficiaires

Pour qui
  • Artistes du spectacle vivant (comédiens, danseurs, circassiens, marionnettistes, musiciens, artistes de rue, performers...)
  • Artistes-auteurs (plasticiens, dramaturges, pédagogues, auteurs...)
Pré-requis
  • Deux ans d’ancienneté professionnelle

Contenu de la formation

  • Jour 1
    • Présentation en cercle de chaque personne et exposé de son parcours.
    • Exposé global de la semaine : chaque artiste doit chercher son mouvement naturel et non quotidien.
    • Exercice de sensation pratique pour dissocier la force de la puissance en partant du membre supérieur pour arriver peu à peu à la globalité du corps.
    • Travail sur imaginaire et vision : comment passer de l'imaginaire à la vision ? (le metteur en scène imagine tandis que l'interprète visionne).
  • Jour 2
    • Le mouvement naturel anti-quotidien : explications et découverte.
    • Exercice de mouvement et d’immobilité sur parler sans bouger, puis bouger sans parler.
    • Travail sur entrées et sorties : le mouvement en scène commence par une entrée et finit par une sortie. Ces phases de jeu sont cruciales : elles emmènent l’artiste et le spectateur dans l’univers développé sur scène, car une entrée montre au spectateur le passé du personnage et une sortie montre son futur.
  • Jour 3
    • Comprendre l'importance du rythme, de l’espace et de l'écoute du public pour déterminer le rythme juste du mouvement.
    • Exercices sur le mouvement qui nous traverse dès lors que l’on est capteur avant d’être émetteur : dans le mouvement juste, nous n’agissons plus, mais sommes agis.
    • Réaliser qu’il s’agit de ne rien montrer en scène et laisser voir l’univers en soi/son intime. Le mouvement juste est celui qui nous échappe. Exercices sur le mouvement de type traversant/duende.
  • Jour 4
    • Travail sur empathie plutôt que sympathie ou compassion : le mouvement juste est celui qui est en empathie avec le public.
    • Travail sur la ritournelle pour éviter la routine du mouvement. Importance des jeux enfantins de transmission orale.
    • Exercices et jeux de mouvement répétitifs sur le chant : ritournelles (Trois p’tits chats, chats, chats... chapeau de paille, etc...) et chants d’adultes appris aux enfants (« Frère Jacques »).
  • Jour 5
    • Travail sur peur et trac. Prise de conscience du trac qui peut limiter les moyens de l’artiste dans son expression et mouvement. La présence du public, la plupart du temps, fait perdre ses moyens. Il s’agira d’acquérir des outils pour être au maximum de ses possibilités.
    • Récapitulatif de la semaine et refaire certains exercices que des interprètes n’ont pas compris ou ont envie de revivre.
    • Évaluation collective par discussion en groupe.
    • Évaluation individuelle par discussion pour repérer les points de vigilance à faire évoluer.
Équipe pédagogique

Alexandre del Perugia Pédagogue de la présence en scène, docteur en Arts du Spectacle (novembre 2016, Université Montpellier 3) avec thèse de doctorat portant sur « La présence dans l’ailleurs ; réflexions sur l’art du jeu ». La présence en scène des artistes est l’objet de son travail depuis près de 40 ans. Sa thèse de doctorat «La Présence dans l’Ailleurs» expose le processus de formation spécifique qu’il a conçu pour les artistes de scène. De 1988 à 1998, il a fondé et animé l’École du Passage avec Niels Arestrup. Puis, il a enseigné dans les écoles nationales de théâtre CNSAD, ESAD, ENSATT à Paris, Montpellier, Saint-Étienne, Rennes, etc... ainsi que dans des écoles de danse à Paris, Angers, etc... et à la FAIAR de Marseille (Formation Avancée Initiale des Arts de la Rue). En 2003, il est devenu codirecteur du CNAC (Centre National des Arts du Cirque) à Châlons-en-Champagne jusqu’en 2007. Depuis 1993, il est fondateur du lieu de formation professionnelle et d’expérimentation artistique de l’Hostellerie de Pontempeyrat, dont il a repris la direction en 2016. A également coaché de nombreux professionnels sur des projets de cinéma, de théâtre ou de danse, comme Juliette Binoche, Denis Lavant, Niels Arestrup, Anna Mouglalis, la Compagnie Prejlocaj, Maguy Marin, Régine Chopinot, etc. Plus de précisions sur son blog : https://www.facebook.com/methode.a.d.perugia

Suivi de l'exécution et évaluation des résultats
  • Feuilles de présence.
  • Questions orales ou écrites (QCM).
  • Mises en situation.
  • Formulaires d'évaluation de la formation.
Ressources techniques et pédagogiques
  • Accueil des stagiaires dans une salle dédiée à la formation artistique
  • Exposés théoriques
  • Etude de cas concrets
  • Jeux de rôles
  • Travaux individuels ou par groupe

Modalité de certifications

Résultats attendus à l'issue de la formation
  • Avoir acquis les fondamentaux du mouvement juste
Modalité d'obtention
  • Délivrance d'une attestation de fin de formation avec appréciation individuelle du processus d'acquisition des compétences visées

Lieu

471 chemin du viaduc 42550 USSON EN FOREZ

Capacité d'accueil

Entre 8 et 12 apprenants